à découvrir, insolite, objet en carton:

Les cintres en carton.

1 déc 2011 by Agathe, No Comments »

Au fil de mes pérégrinations sur la toile, je suis tombée à plusieurs reprises sur cette innovante tendance des cintres en carton.

Les petites histoires de cintre.

(Pour ceux qui veulent zapper le blabla et voir directement les cintres en carton c’est ici ).

 

Crédits : Tiphaine Desmouliere

 

Le cintre est un objet hyper usuel mais qu’on a tendance à oublier, caché qu’il est souvent, dans nos placards et autres penderies. Enfin en tout cas c’est mon cas…

Pourtant d’après GreenProgress , ce sont entre 8 et 10 milliards de cintres qui sont vendus chaque année dans le monde. Et seuls 15% d’entre eux sont recyclés… (soupir).  Autant dire que nous sommes cernés !!!

L’histoire du cintre n’est pas toujours très claire. Selon les sources on peut dire que le cintre est apparu au 16e siècle ou alors vers 1850, oui je sais ça fait une marge… En fait au 16e siècle l’usage de l’objet semblait restreint à l’armée et l’église puis il aurait apparemment fait son apparition dans « toutes les maisons » au 19e siècle.

Pour le modèle domestique donc, la paternité est disputée par plusieurs « inventeurs ».  Dont un président des Etats-Unis d’Amérique (en l’occurrence : Thomas Jefferson, 3e président, élu en 1801) messieurs dame, rien de moins ! L’arrière petit-fils d’un des autres auteurs que les historiens citent  (Albert J. Parkhouse) a même rédigé un article, « The True Story of How the Wire Coat Hanger Got Invented » (ndlr : La véritable Histoire de comment le cintre en fer fût inventé), pour défendre l’honneur de son ancêtre dans cette « bataille »…

Pour plus de précisions et/ ou pour devenir le meilleur au trivial poursuite voici quelques références utiles sur le guichetdusavoir   et wikipedia.

Les formes et les couleurs du cintre ont évolués au fil du temps. Bois, fer, plastique, aluminium ; parfois rembourré et recouvert de tissu, afin d’accueillir des vêtements précieux  en les protégeant des marques qu’un cintre ordinaire peut laisser. Des cintres pliables ont aussi été mis au point afin de pouvoir les insérer facilement dans un vêtement par le col sans l’élargir. A pince, à encoches, avec une ou deux barres pour suspendre des pantalons, affublé de logos… Le cintre est donc multiple et inspirant semble-t-il….

Le célèbre humoriste Pierre Desproges a d’ailleurs même écrit un texte à propos de cet objet!

 

Que ce qui ne dorment pas encore me suivent!  On va enfin parler des cintres en carton !

 

Le cintre à la mode écolo

 

Pour en revenir aux cintres en carton disais-je,  j’ai été surprise de découvrir qu’en 1932 déjà , Schuyler C. Hulett a breveté un design amélioré, avec des tubes en carton pour éviter les marques !!! Le cintre en carton n’est peut-être donc pas seulement un produit de la mode éthique et de son récent développement

Et plus dernièrement, parmi les différentes sociétés qui se lancent sur ce segment – je précise que je n’ai aucune part dans aucune d’entre elles ! ;-) – vous pouvez trouver :

 

Les cintres 100% carton :

 

 

Crédit: Greenhook

 

En plus d’être 100% recyclables et biodégradables, ces cintres sont entièrement fabriqués en France, dans une volonté de soutenir l’industrie française et limiter l’impact environnemental lié à leur transport. Avec des encoches, des glissières, une barrette rabattable pour glisser un pantalon et  un large crochet qui supporte une charge de 5 kilos !


 

Crédits : Dito

 

En photo vous pouvez voir le cintre de base de la gamme, mais vous pouvez découvrir ici tout le reste de la gamme . Solide et résistant, jusqu’à 9kg de poids ! (d’après leur communication).  Personnalisable avec votre logo comme ici.

 A destination des professionnels comme des particuliers !

 

 

Crédits : Picture

 

Réalisés visiblement avec du carton ondulé cette fois (si ma vision n’est pas trop mauvaise, d’après la photo, je dirais qu’il s’agit de 2 plaques de carton superposées), alors que précédemment les cintres étaient confectionnés à l’aide de fibres 100% recyclées. On peut remarquer que ces cintres ne sont pas à vendre, ils ont été créés pour porter le logo de la marque et ses valeurs.

Les cintres mixtes :

 

 

Crédits : Chicgreen

 

Avec une gamme composée d’un crochet en BIOPLASTIQUE et d’une partie en CARTON imprimée (encres végétales + vernis acrylique).  La marque met en avant l’option de personnalisation par impression.

 

Credits : Biocultura

 

Enfin, un dernier cintre pas entièrement en carton non plus. Il a juste le mérite d’être bien original! C’est une pièce en carton sur laquelle vous pouvez visser 2 bouteilles en plastique de 25cl pour obtenir une forme se rapprochant de celle d’un cintre. Comme ça vous ré-utilisez aussi vos bouteilles de plastiques avant de les recycler définitivement en les jetant dans le bac de tri jaune !

 

Voilà, on a fait le tour ! Et vous vous avez déjà crée des cintres en carton ? Pour ma part j’ai l’intention d’en réaliser une petite quantité en carton ondulé pour porter des vêtements bébés. Je vous proposerez bientôt j’espère un petit tuto « maison »….

En attendant vous pouvez trouver chez  heloiseetademard un tuto pour faire des cintres à base de carton pour des vêtements de poupées.

Et chez Household vous pourrez trouver un « détournement » d’utilisation du cintre comme porte bijoux qui pourrait tout à fait être une idée à réadapter avec du carton, non ?

Crédits : Household

 

Le pas de côté….

 

Avant de vous quitter je vous invite, si vous êtes curieux, à découvrir le travail de Tiphaine Desmouliere sur le thème du cintre tout court. On s’éloigne du carton mais c’est pour le plaisir de la découverte ! ;-) Par ailleurs, si j’osais, je vous proposerais bien aussi d’aller jeter un œil à son travail « Animal Totem » , personnellement je trouve ça très chouette !!!

Mots-clefs :, , ,

Laissez un petit mot